black-pastor
Pasteur ou Politicien ?

Dieu a toujours été invoqué par les pires d’entre nous pour justifier leurs exactions. Qu’il vous souvienne que les esclavagistes et après eux les colons avaient trouvé dans les livres saints les prétextes pour assouvir leurs instincts de vampires. D’ailleurs ils s’en trouvent encore aujourd’hui pour nous garantir que les africains n’ont que ce qu’ils méritent vu qu’ils sont issus de la lignée maudite d’un certain Cham.

Une période rêvée pour inviter Dieu dans des débats où on peut profiter de sa patience vis à vis du pécheur impénitent, c’est naturellement les périodes électorales.

Ici au Bénin par exemple, nombre de prophètes et de pasteurs en mal d’inspiration avaient conjecturé en faveur d’un candidat ou d’un autre ; à croire que Dieu enverrait des messages différents selon son humeur…

Une amie m’a dit que son Pasteur avait juré depuis bientôt un an qu’un certain candidat serait indubitablement le prochain Président de la République. Elle n’était d’ailleurs pas la seule. Avec elle, de nombreux béninois comptent sur Dieu pour révéler à leur clergé quel choix faire.

Ledit Pasteur, reconverti politicien de la chaire, à l’issue d’un premier tour pas très favorable à son candidat a changé de discours. Désormais, son église multiplie les jeûnes et les veillées pour contrecarrer les plans du diable qui voudrait empêcher la réalisation du programme divin. Cela fera rire certains, mais pour nous autres fondamentalistes éclairés et modérés, c’est le niveau supérieur de la lâcheté intellectuelle et théologique. Et pour cause !

D’abord, c’est avec cette cohorte sans cesse grandissante de pseudo hommes de Dieu devenus analystes politiques que nous avons découvert un dieu en compétition avec le diable. L’image du Fils de Dieu en train de s’offrir une séance de bras de fer avec Lucifer est la caricature idéale de cette bêtise théologique d’une suprême absurdité. En effet, on est en droit de se demander depuis quand le Maître de l’univers a besoin d’un combat avec Satan pour faire advenir Sa volonté ?

Les seuls être spirituels qu’on ait jamais vu aux prises avec l’Adversaire des hommes, sont les archanges. Satan se prosterne devant Dieu. Il ne fait pas la querelle avec Lui.

L’autre absurdité qu’on a découvert grâce aux politiciens de la chaire c’est qu’une petite dame qui a besoin de journaux pour être informée mais qui prétend toutefois être « dieu saint esprit » est un danger létal pour l’Eglise au Bénin. Elle serait même l’Antéchrist en personne.

C’est avec cette cohorte sans cesse grandissante de pseudo hommes de Dieu devenus analystes politiques que nous avons découvert un dieu en compétition avec le diable.

Une vidéo circule à ce sujet sur les réseaux sociaux avec un grossier montage qui associe une émission sur le sujet de l’Antéchrist et des faits d’armes de la démoniaque sur la colline.

Comme si cela ne suffisait pas, on y a ajouté un document contrefait pour justifier le mensonge fomenté contre l’un des candidats, injustement accusé d’avoir pactisé avec elle pour mettre fin à l’Eglise au Bénin.

Depuis lors, j’ai vu émerger une foule de défenseurs de l’Eglise et de Dieu comme jamais auparavant dans ce pays. Puisque je ne comprenais pas leur démarche, j’ai jeté un œil à la Bible, histoire de m’ouvrir les yeux.

J’ai cherché un seul endroit dans le nouveau testament où les croyants auraient essayé par la prière ou l’action militante d’influencer les sphères politiques afin de retarder ou de limiter l’intervention de quelque antéchrist ou même de garantir la paix et l’absence de persécution. Je n’ai rien trouvé de tel. Ces gens étaient tellement occupés à remplir leur mission d’aimer et d’évangéliser que n’importe quel pouvoir politique aurait fait leur affaire. Ils n’avaient pas peur de la persécution. L’obscurité la plus épaisse ne pouvait résister à la plus petite de leur lumière. Ils n’avaient pas peur de l’obscurité. La persécution les a fait essaimer et fleurir partout. Ils ont cherché à être en paix avec tous et n’ont pas pris parti dans le domaine politique.

Vous comprenez alors que l’agitation et la fébrilité que je vois aujourd’hui dans ce pays de la part de ceux qui sont censés inspirer la paix et la concorde m’inquiètent davantage que les propos des politiques.

J’ai entendu des « enfants de Dieu » traiter leurs concitoyens de diable sur la base d’intoxications grossières et éhontées. L’évangile est t‑il destiné au diable ? Est ce la nouvelle manière de montrer l’amour de Dieu pour le monde ? Et si jamais, ce même candidat diabolisé devenait Président de la République comme la fille de Banamè l’a prophétisé ?

J’entends d’ici les cris au sacrilège puisqu’on a dit aux chrétiens qu’ils n’avaient pas intérêt à participer à la réalisation d’une prophétie faite par le diable en la personne de la délurée de Banamè.

L’agitation et la fébrilité que je vois aujourd’hui dans ce pays de la part de ceux qui sont censés inspirer la paix et la concorde m’inquiètent davantage que les propos des politiques.

Si si. Ça c’est le parachute doré des politiciens de la chaire au cas où leurs prédictions à eux se révélerait fausse.Parce qu’il aurait été trop honteux de supporter qu’une démoniaque ait pu entrevoir la vérité là où les néo pharisiens ont fait fausse route, ces derniers ont prévu un joli parachute. La démoniaque aura eu raison seulement si les béninois et particulièrement les croyants votaient pour l’autre.

C’est plutôt bien trouvé comme astuce mais là encore, ces aveugles qui en conduisent d’autres viennent de s’inventer un autre dieu que celui de la Bible. En effet, depuis quand le Dieu de la Bible se fait il imposer l’histoire des nations à cause d’un scrutin ? Si le candidat des politiciens de la chaire n’était pas élu, Dieu aurait‑il échoué ? Dieu aurait‑ il manqué de faire ce qu’il a révélé à ses prophètes parce que le peuple de Dieu n’a pas assez jeûné, prié, vilipendé, menacé et voté ?

J’ai déjà vu des incrédules et même des peuples entiers obtenir ce dont ils avaient besoin parce que Dieu l’avait expressément promis. Prenons l’exemple des Ninivites qui étaient des grands pécheurs devant l’Eternel. Nous n’avons aucune mention dans la Bible que des personnes particulières priaient ou jeûnaient spécialement pour eux. Pourtant Dieu a fait en sorte de les sauver par le ministère spécial de Jonas.

J’ai aussi vu des démoniaques prédire la vérité et affirmer des choses totalement vraies à l’image de la fille avec un esprit de Python évoquée dans les Actes des Apôtres. Rien n’empêche Satan de révéler ce qu’il sait des projets de Dieu. Il le fait toujours dans le but de s’en approprier la gloire et c’est aux enfants de Dieu de le démasquer comme les apôtres le firent dans le cas de cette jeune fille.

Depuis quand le Dieu de la Bible se fait il imposer l’histoire des nations à cause d’un scrutin ? Si le candidat des politiciens de la chaire n’était pas élu, Dieu aurait‑il échoué ?

Ce que j’attends par contre de voir, c’est le Dieu véritable condamner tout un peuple parce que les chrétiens n’ont pas suffisamment diabolisé, condamné, rejeté celui que leurs politiciens de la chaire ont désigné comme l’antéchrist.

Ce que j’attends de voir, c’est le Dieu véritable éviter la persécution à son Eglise bien aimée, au moment où elle en a besoin.

Ce que j’attend de voir, c’est le Dieu véritable faire une promesse inconditionnelle à son prophète pour ensuite agir autrement sous le prétexte que c’était la faute du peuple.

Si vous attendez la même chose que moi, vous savez que vous attendrez l’éternité pour rien. Ce que nous ferons de bien, puisqu’il nous reste un peu de bon sens, c’est de prendre une bonne respiration et de nous demander si nous faisons vraiment confiance à Dieu pour ce pays. Si c’est le cas, faisons taire la peur et ses chimères.

Écoutons ce Dieu là et pas celui des politiciens de la chaire. Écoutons les candidats et leurs programmes, écoutons nos compatriotes autour de nous, écoutons notre histoire et nos rêves. Écoutons, puis votons selon ce que nous dicte NOTRE conscience. En effet, lequel d’entre nous sait à combien le politicien de la chaire a marchandé la sienne ?

Arnaud Karl Job