J'espère que son premier banc n'est pas comme ça...
J’espère que son premier banc n’est pas comme ça…

Les faux pasteurs en ont encore rajouté une petite couche de blaguer-tuer. Désormais, pour pouvoir recevoir le Saint-Esprit, les filles, ne mettez plus de culotte !

Vous avez bien lu. Le Kenyan Post rapporte qu’un certain Révérend Njohi a intimé cette étrange recommandation à toutes les fidèles de sa congrégation à Nairobi.

Pour l’auteur du blasphème qui a nom Njohi, les adoratrices doivent être “libres dans leur esprit et leur corps” quand elles viennent à l’église. Ne me demandez pas pourquoi la réciproque n’est pas exigée des messieurs… Le prétendu Pasteur a aussi expliqué que les sous-vêtements étaient anti-Dieu et empêcherait ce dernier de rentrer dans le corps facilement.

Naturellement, il y a ajouté un petit zeste de menace pour s’assurer d’être obéi. Les femmes encourraient de graves conséquences si elles ne se conformaient pas et mieux, elles devraient veiller à ce que leurs filles fassent de même.

Pour ce qui ne me croient pas, allez-y, cliquer sur les liens dans le post et surtout n’oubliez pas de me dire ce que les loups déguisés en Pasteur / Prêtre …nous préparent comme prochain coup.

Arnaud Karl Job